FAQ rallonge electrique

La rallonge électrique est un équipement qui permet de connecter un appareil électrique à une prise. De différentes dimensions, elle peut s’étendre au-delà de 40 mètres. Elle est utilisée quotidiennement pour différentes tâches.

Les questions fréquemment posées – FAQ

La rallonge électrique se présente sous différentes tailles, formes et couleurs. Elle suscite plusieurs interrogations au moment de l’achat ou de son utilisation. Des questions spécifiques reviennent souvent, en raison de son importance dans le quotidien des ménages et des entreprises. Mais aussi à cause des risques qu’elle suscite lorsqu’elle est branchée ou manipulée de façon inappropriée.

Comment réparer une rallonge électrique ?

Vous avez constaté que votre rallonge est sectionnée ? Bien que les fabricants n’encouragent pas la réparation, celle-ci est possible. Il suffit de respecter les règles de sécurité.

Premièrement, vous avez besoin du matériel adéquat : une pince à dénuder, une pince coupante, et du scotch électrique qui servira pour l’isolation des fils. Une gaine rétractable sera également utile si vous devez faire des mouvements vigoureux avec la rallonge.

À l'endroit où la réparation s'impose, coupez votre rallonge en deux avec la pince coupante. Ensuite, ôtez avec la pince à dénuder un centimètre environ de câble protecteur sur chaque partie sectionnée. En réalisant cette manœuvre, vous libérerez trois fils de couleurs différentes : la phase est marron, le neutre est bleu, et la terre est jaune et vert. Reliez ensuite par torsion chacun des fils préalablement dénudés à son identique dans l’autre partie de la rallonge. Puis, isolez les fils reliés avec le scotch électrique pour prévenir des courts-circuits. Rangez enfin le tout dans la gaine rétractable.

Comment enrouler une rallonge électrique ?

Ranger sa rallonge électrique n’est pas toujours simple. Pour éviter d’avoir des fils qui traînent ou de causer un accident, il faut penser à bien enrouler sa rallonge. Pour cela, procurez-vous des enrouleurs que vous fixerez au mur ou poserez dans un coin au sol. Dans la maison, le garage ou à l'extérieur, ils vous permettent de vous servir sans difficulté de votre rallonge. Lorsque vous ne l’utilisez pas, elle est bien rangée.

Si vous n’avez pas d’enrouleur, vous pouvez rouler votre rallonge de sorte à obtenir une tresse que vous pourrez défaire rapidement. Ceci vous permettra de la suspendre aisément lorsque vous ne l’utilisez pas.

Vous pouvez également, à l’aide d’une sangle et de velcro, coudre une attache. L’un des bouts reste attaché au câble de la rallonge cousu tout autour de lui. L’autre bout permet de fixer la rallonge une fois enroulée. Au moment de l’utiliser, il suffit d’ouvrir le velcro.

Comment nettoyer une rallonge électrique ?

Pour nettoyer votre rallonge en toute sécurité, commencez par la débrancher. Vous aurez ensuite besoin d’une pomme de terre crue, de lait démaquillant périmé, de cotons-tiges, de coton à démaquiller ainsi que d’un chiffon doux.

Commencez par couper la pomme de terre crue et frottez la chair sur la surface que vous souhaitez nettoyer. Le coton-tige, imbibé de jus d’amidon, vous permet de nettoyer les coins qui sont difficiles à atteindre. Lorsque toutes les impuretés ont été ôtées, passez le chiffon sur le plastique pour le sécher.

Avec le coton à démaquiller, étalez le lait démaquillant. Ceci permet de retirer les dernières traces de saleté et laisse un film protecteur sur la matière plastique de votre rallonge. À l’avenir, elle se salira moins vite.

L’eau de Cologne, utilisée avec du coton, remplace sans inconvénient la pomme de terre.

Comment être sûr que sa rallonge électrique est aux normes ?

Lorsque vous achetez votre rallonge, vérifiez les caractéristiques essentielles que sont la longueur, la puissance, l’étanchéité.

La longueur du câble doit vous permettre de travailler aisément avec votre appareil. Elle s'étend de 1 m à 40 m ou plus. Votre rallonge doit également être dotée de prises multiples. La puissance établie sous 230 V permet d’alimenter tous les types d’appareils électriques. L’étanchéité vous permet de travailler en toute sécurité près des sources d'eau et dans un environnement humide.

Dans la maison, optez pour une rallonge avec fiche plate et poignée rabattable pour débrancher rapidement la fiche de la prise. Pour l’extérieur et les chantiers, vérifier :

  • l’indice de protection (minimum IP44) contre la poussière et les projections d’eau ;
  • la présence d’un capuchon protecteur contre la poussière et l’humidité ;
  • l'existence d’une fiche de mise à terre solide.

Assurez-vous de la qualité du câble qui doit être de la gaine en caoutchouc. Optez pour une rallonge de couleur vive.

Comment tester une rallonge électrique ?

Pour tester une rallonge électrique en toute sécurité, utiliser un multimètre qui donne des résultats fiables. Cependant, il nécessite cependant des précautions d’utilisation, dont un sol sec isolant, ainsi qu’un appareil avec douilles et sondes de sécurité en bon état. Vous devez également avoir :

  • un testeur de tension qui correspond au minimum aux tensions de l’environnement ;
  • une paire de lunettes de protection ;
  • un vérificateur d’absence de tension VAT.

Dans le cas où le code couleur n’est pas respecté, comme c’est parfois le cas dans les vieilles constructions, cela pourrait causer problème. Placez le multimètre en volts alternatif calibre 250 mini. Placez une touche sur le fil que vous souhaitez tester et l’autre sur la partie que vous souhaitez comparer. Cette dernière doit être sur un élément métallique relié à la terre ou dans un tableau électrique sur la borne de terre correctement reliée. La bonne valeur est comprise entre 200 et 250 volts.

Peut-on brancher deux rallonges électriques ensemble ?

Même si cela est réalisable, il est déconseillé de brancher une rallonge sur une autre. Ce montage, dit en cascade, est l’un des meilleurs moyens de dépasser la puissance maximale acceptée par la première rallonge. Vous risquez ainsi de créer un incendie.

Si vous branchez sur un tel montage des appareils électriques qui consomment peu ou que vous utilisez rarement, le danger d’un court-circuit est limité. Mais si vous y branchez des appareils à forte consommation comme un lave-vaisselle ou un lave-linge, vous vous exposez à des risques importants.

Les rallonges peuvent s’avérer de véritables dangers lorsqu’elles ne sont pas utilisées à bon escient. Branchées en série, les puissances s’ajoutent. Lorsque les puissances prescrites sont dépassées, cela peut occasionner un risque de surchauffe, prendre feu et donc causer un incendie.

Il est important de respecter les puissances maximales indiquées ainsi que les normes en vigueur, l’électricité demeurant un secteur dangereux.

Comment poser un interrupteur sur une rallonge électrique ?

Pour poser un interrupteur sur votre rallonge, sectionnez le câble électrique à l’endroit où vous souhaitez le positionner. Séparez ensuite les fils électriques du câble et dénudez-les sur 1 cm en faisant une incision pour ôter l'isolant. Le fil de couleur bleu correspond au neutre et le marron à la phase.

Prenez votre interrupteur et démontez le couvercle. Vissez fermement les parties des fils préalablement dénudés dans les attaches de l'interrupteur. Fixez les attaches qui maintiennent le câble avant de refermer le couvercle de l’interrupteur.

Pour cette tâche, vous avez besoin d’un tournevis plat ou d'un tournevis cruciforme ou des deux à la fois, selon les types de vis que vous manierez. Il vous faudra également une pince à dénuder (ou un cutter) qui vous aidera à découvrir les câbles. Dans l’interrupteur, vous trouverez le ressort qui permet au bouton qui sert à allumer et éteindre, de revenir lorsqu’on appuie dessus. Veillez à le maintenir en place.

Quelle rallonge électrique pour quel usage ?

Bien choisir sa rallonge électrique est important pour une utilisation efficiente. La longueur dépend de la distance entre la prise électrique où vous brancherez votre rallonge et l’endroit où l’appareil à brancher doit être utilisé.

Pour un usage extérieur, il est préférable d’utiliser un enrouleur. Il permet de ne dérouler que la portion de câble dont on a besoin. Lorsque vous avez terminé, le câble se rembobine sans s’entortiller. Assurez-vous également que votre rallonge est étanche et de couleur vive.

Pour un usage intérieur occasionnel, il est possible d’user d’un enrouleur ou du prolongateur. Ce dernier doit cependant être étalé sur sa longueur puis rembobiné correctement en s’assurant qu’aucune torsion ne lui est faite.

En usage intérieur permanent, la rallonge sert à brancher votre télévision et les périphériques. Choisissez la longueur de câble nécessaire et vérifiez le nombre d’appareils qui doivent être branchés. Dans ce cadre, une rallonge multiprise de 3 à 8 entrées, avec ou sans interrupteur, convient.

Une rallonge électrique est-elle étanche ?

Les rallonges destinées à être utilisée exclusivement à l'extérieur, par exemple pour la tondeuse à gazon, la tronçonneuse ou la coupe bordure, sont nécessairement étanches. Ceci, pour éviter le contact entre l’eau et les fils électriques.

Ce type de rallonge se trouve sans difficulté dans les commerces. L’étanchéité doit être retrouvée pour toutes les fiches, mâles et femelles ainsi que les conducteurs. En fonction de l’usage, le câble multiconducteur doit avoir deux conducteurs d’alimentation auquel s’ajoute un troisième, destiné au raccordement à la terre.

Les prises étanches, souvent grosses et noires, sont facilement identifiables. De façon générale, si vous souhaitez avoir une rallonge étanche, optez pour une rallonge de chantier ou plus particulièrement de jardin. Et pour une bonne étanchéité et un travail sécurisé, optez pour des prises IP 20, garanties contre l’humidité, les UV et la corrosion.

Les rallonges pour l’intérieur ne requièrent pas d’étanchéité, car elles ne sont pas exposées à l’eau et aux intempéries.

Conclusion

Indispensable au quotidien, la rallonge électrique peut vite devenir une menace si les règles de sécurité ne sont pas respectées lors de son utilisation.