Comment préparer les concours Sésame et Acces ?

Pourquoi opter pour une école de commerce post-bac?

Les concours Sésame et Accès sont deux concours phare qui permettent d’intégrer une école de commerce post-bac. La préparation du concours Sesame et du concours Acces est primordiale car le lycée ne prépare pas les élèves à ces concours qui ont des épreuves peu communes à des élèves de terminale. En passant ces concours vous postulez dans le cursus avec “prépa intégrée” dans différentes écoles telles que Kedge BBA, l’EM Normandie, IPAG ou encore ESCCA ou l’IESEG. Les choix sont nombreux et passer ces concours ne présentent que des avantage, même si votre objectif n’est pas d’intégrer une de ces écoles. On vous explique pourquoi. Les écoles du concours Acces et Sesame à l’instar de celles des concours Link et Pass sont toutes réputées pour être des écoles avec de bonnes formations initiales, une bonne employabilité et ouvertes sur l’international.

Avoir un plan B à la classe préparatoire 

Les classes préparatoires économique dites prépa HEC (ECE pour les élèves issus d’une terminale et ECS pour les anciens terminale S) comptent près de 20 000 élèves. Cependant, toutes les classes préparatoires n’ont pas le même niveau et les élèves le savent bien. Au moment de rentrer ses voeux sur parcours sur pour intégrer une classe prépa, les élèves de terminale envoient leurs dossiers au meilleures prépa dans l’espoir d’intégrer la promotion d’une entre elles. Néanmoins, ce n’est pas toujours très évident d’intégrer cette filière d’excellence ni même d’y rester. Beaucoup d’élèves de classe prépa se font virer entre la première et la deuxième année. Quoi qu’il en soit, passer les concours des écoles de commerce tels que le concours Accès ou Sésame vous permettra d’avoir un plan B, si jamais votre projet d’aller en prépa n’aboutit pas. Et même dans le cas contraire, présenter ces concours est une expérience bénéfique. En effet, si vous êtes amenés à passer les concours de commerce Écricome ou la BCE, les épreuves surtout à l’oral se ressemblent. Ces épreuves nécessitent une bonne préparation en amont que vous pouvez accentuer lors de stages de préparation au concours Sésame ou Accès. Ces stages de vacances permettent de se concentrer sur les épreuves, leurs attendues et méthodologies sur une semaine à chaque vacances scolaires et ainsi de fortement progresser et se préparer sereinement aux concours. Véritables prépa privées, ces organismes permettent de prendre confiance, de mieux connaitre les épreuves et ce qui est attendu par les jurys. Certains organismes comme Groupe Réussite fournissent même une application mobile gratuite permettant de se préparer grâce au format numérique à l’instar d’un masterclas prépa. Vous retrouverez en effet des entretiens de personnalité ou on jugera de votre capacité de persuasion, et de votre motivation pour intégrer une école de commerce mais aussi des épreuves de langues, ou vous êtes amenés à débattre sur un sujet avec votre jury. Ces épreuves vous seront toutes nouvelles c’est pourquoi les épreuves des concours Sésame et Accès sont un bon entraînement. 

Intégrer une école post -bac : entrer dans le vif du sujet

Mais même en tant que “plan A” passer les concours des écoles de commerce post bac et intégrer une des écoles qui se rattache à ces banques d’examens est une très bonne chose ! Les élèves sont unanimes : le « cycle préparatoire intégré », qu’ils décrivent comme un subtil mélange entre la pratique et le théorique, entrecoupé stages qui rompent avec la monotonie de l’enseignement académique, leur évite le rythme effréné des classes prépa. Intégrer une école après le bac leur assure une place de choix dans l’établissement qui correspond à leurs objectifs professionnels et à leurs préférences de secteurs que ce soit en finance, en marketing… Cependant, les concours ne sont pas si facile que ca à intégrer et le niveau reste bon. La compétition peut être moins rude qu’en classe préparatoire ou dans des filières scientifiques mais le parcours tout aussi complet. Si le stress des examens est réparti tout au long de l’année, les « prépas intégrés » travaillent d’arrache-pied pour obtenir une moyenne honorable et décrocher leur passage en année supérieure. D’autres élèves avouent profiter de cette période « probatoire », loin du tumulte des concours, pour affiner leurs perspectives de carrière et leurs choix de spécialités. 

Toutefois, ces formations ne proposant pas de diplôme intermédiaire, vous vous engagez pour cinq ans.

Alors, qu’attendez-vous ?