Comment bien choisir son vidéoprojecteur ?

Comment bien choisir son vidéoprojecteur ?

 

À l’heure où les écrans de télévision sont de plus en plus présents, nous constatons le désir que peut avoir l’Homme de profiter d’une nouvelle expérience télévisuelle chez lui. Beaucoup prennent la décision de se créer une salle de projection personnelle quand d’autres, désirent seulement ressentir une nouvelle expérience au sein même de leur salon. C’est pour cela, que nous sommes de plus en plus nombreux à se tourner vers les vidéoprojecteurs. Il suffit alors simplement de posséder un mur blanc et un vidéoprojecteur pour pouvoir avoir une projection idéale.

Pourquoi prendre la décision d’acquérir un vidéoprojecteur ?

Le vidéoprojecteur a longtemps fait partie des outils de présentation, que ce soit dans les entreprises ou dans l’éducation. Il permet de projeter des projets, des films ou des souvenirs vidéo. Il est alors plus pratique qu’un écran de télévision, car il est facile d’installation et les réglages sont moindres. Il est possible de projeter dans une grande salle pour que les personnes puissent regarder les projections d’assez loin.

De plus en plus de particuliers veulent acquérir un vidéoprojecteur. Pour eux, il est alors question de cinéma, jeux vidéo ou simplement télévision. Il est vrai qu’un vidéoprojecteur est un outil révolutionnaire à haute définition et qui nous procure d’incroyables sensations, on s’y croirait presque, on se plonge aisément comme si cela été là réalité, de plus la manipulation demande moins de précautions lorsque nous souhaitons l’installer au mur. Mais comment peut-on choisir notre vidéoprojecteur ?

Alors comment choisir son vidéoprojecteur ?

Avant de choisir son vidéoprojecteur, il faut se demander pourquoi nous souhaitons en acquérir un ? Quelle sera son utilité principale ? Allons-nous nous en servir pour faire des projections de projets à notre travail, ou des projections de cours, ou bien est-ce pour des fins personnelles telles que regarder des films ou bien jouer à des jeux vidéo. Selon nos besoins, il ne sera pas nécessaire d’avoir certains types de vidéoprojecteurs.

Aujourd’hui, les vidéoprojecteurs ont connu une grande évolution, que ce soit sur le terme de la qualité de projection, de la performance ou de la résistance dans le temps. Il est désormais possible d’acquérir des vidéoprojecteurs Full HD, 4K ou encore 3D.

Si votre vidéoprojecteur ne sert qu’à la projection de projets, un Full HD suffira grandement. Il vous permettra d’avoir une excellente qualité d’image tout en étant moins onéreux. Il existe désormais des projecteurs portables qui entrent dans une gamme de prix très abordable, et ils sont d’autant plus pratiques qu’ils prennent bien moins de place que la plupart des autres projecteurs.

Par contre, si votre projet est de projeter des films ou encore de jouer à des jeux vidéo, faire l’acquisition d’un vidéoprojecteur 4K ou 3D vous permettra de connaître la meilleure expérience vidéo.

 Parmi ces qualités de projection, deux technologies se partagent désormais le marché : la technologie tri-LCD (Liquid Crystal Display) et la technologie DLP (Digitel Light Processing).                                  

La vidéoprojection par DLP pourrait créer un phénomène d’arc-en-ciel qui provoquerait chez certaines personnes plus sensibles, des maux de tête ou des gènes visuels. Les appareils devenant de plus en plus puissants, ce phénomène d’arc-en-ciel tendrait à disparaître. Les vidéoprojections par tri-LCD ne rencontreraient pas, quant à eux, ce phénomène-là.

Où doit-on placer son vidéo projecteur ?

Avant de faire l’acquisition de votre vidéoprojecteur, il est préférable de se demander exactement où sera placé ce dernier. En effet, selon son futur emplacement, des réglages spécifiques seront nécessaires. Selon les modèles, ces types de réglages ne seront pas disponibles. Il faut donc prendre en compte si l’on souhaite accrocher le vidéoprojecteur au mur, s’il se retrouve bien face à l’écran ainsi que la distance entre l’appareil et l’écran ou encore la taille de projection que l’on souhaite avoir.

La plupart des modèles proposent des projections de 100 pouces de diagonale, soit 2m50 de diagonales mais, nécessitent un recul de 3m. Par contre, il existe des projecteurs à focal ultra-courte, qui permet d’avoir le vidéoprojecteur à 10 voire 50 cm de l’écran. En revanche, ce type de projecteur dévoilera tous les petits défauts que peut avoir le support de projection, dans ce cas-là, il est préférable d’avoir un écran d’affichage extrêmement lisse

Quelle connectique dois-je choisir ?

À ce niveau-là, tout dépendra de vous. Si vous souhaitez brancher votre vidéoprojecteur à une multitude d’appareils, que ce soit l’ordinateur, la console de jeux, le lecteur DVD ou Blu-ray, il sera préférable de choisir un appareil avec la connectivité Wi-Fi, le prix sera plus onéreux, mais vous pourrez brancher tous les appareils que vous souhaitez sans avoir le moindre fil. Cependant, la plupart des vidéoprojecteurs proposent les prises HDMI, qui permettent, malgré le fil, d’avoir une très bonne qualité de dialogue entre le vidéoprojecteur et les autres appareils.

Quelle résolution choisir ?

Au jour d’aujourd’hui, il existe un large choix de résolution de projection. La plus courante et la moins coûteuse reste la projection Full HD (1980 x 1080). Vous pouvez profiter de la qualité que proposent les DVD et les Blu-ray.

Les vidéoprojecteurs 4K sont plus rares, et ne bénéficient pas d’un large choix de contenus pour vous permettre d’en profiter pleinement.

Les projecteurs 3D quant à eux, sont un peu plus courants que les 4K. Cependant, ils sont souvent vendus sans lunettes 3D et il faut donc prévoir un budget supplémentaire pour acquérir les paires de lunettes comptables.

Le bruit de la ventilation

Il faut y penser, mais, comme pour un ordinateur, les vidéoprojecteurs produisent de la chaleur lorsqu’ils fonctionnent. Les micros composants qui sont utilisés pour la fabrication de vidéo projecteurs ne supportent pas très bien la chaleur. Il est donc nécessaire que les vidéoprojecteurs utilisent des ventilateurs. Ces derniers peuvent être bruyants et devenir problématique lors d’un visionnage. Les fabricants ont fait cependant beaucoup de progrès là-dessus et proposent désormais des produits qui font autour de 25-35 dB, ce qui reste relativement discret. Mais si vous êtes sensibles, pensez à éloigner le vidéoprojecteur de l’endroit où vous prenez place lors de la projection.

Les lampes

Le vidéoprojecteur possède des lampes qui permettent la production de l’image. Il faut donc prévoir un budget supplémentaire pour changer ces ampoules. Il faut compter entre 100 et 300 € pour des blocs complets, qui comprennent l’ampoule et le support.

L’écran

En plus de choisir un vidéoprojecteur, il faut également prévoir le support de projection. Il est possible d’avoir un mur mat blanc (il existe désormais des peintures adaptées). Il existe des écrans en toile tendue dédiée et étudiée pour préserver la qualité d’image, en préservant la luminosité et les couleurs.

Selon l’endroit où vous placerez votre écran, il est possible d’avoir un écran enroulable (motorisé ou non) ou un écran fixe. Différentes tailles sont disponibles, pour correspondre au mieux à la pièce dans laquelle vous souhaitez mettre votre écran.

Il ne vous reste maintenant plus qu’à choisir le vidéoprojecteur idéal pour vous.

 

Related Post