Comment bien choisir son four ?

Vous adorez cuisiner et vous avez décidé de vous équiper d'un nouveau four ? Vous n'avez que l'embarras du choix et c'est là tout le problème ! Comment choisir le meilleur four ? Découvrez à travers cette page les critères à prendre en compte avant d'acheter votre four.

Four à gaz ou four électrique ?

On distingue deux grandes catégories de fours : les fours qui fonctionnent au gaz et les fours qui fonctionnent à l’énergie électrique.

La première catégorie demande un peu moins d’investissement que la seconde mais dans l’utilisation, les fours électriques sont bien plus pratiques.

De nos jours, les fours électriques sont beaucoup plus utilisés dans les foyers mais si votre installation fonctionne au gaz n’hésitez pas à opter pour un four à gaz.

Les différents types de four :

Selon le mode de cuisson voulu, on distingue plusieurs types de four :

  • Les fours traditionnels : également appelés fours à convection naturelle, leur fonctionnement est basé sur deux résistances, l’une située en bas et l’autre en haut, leur permettant de chauffer. Les fours traditionnels sont très simples d’utilisation et possèdent une forte puissance de chauffe. Ils sont dotés d’une molette qui permet de varier le mode de cuisson. Cependant ils ont pour défaut de nécessiter une longue durée de préchauffage et l’incapacité de préparer plusieurs plats à la fois sans mélanger les odeurs.
  • Les fours à vapeur : Ils permettent de cuire les aliments grâce à la chaleur générée par la vapeur. Ce système de cuisson permet de conserver massivement la valeur nutritive des aliments au cours de la préparation. Ils conviennent surtout aux personnes pratiquant la cuisine diététique. Pour fonctionner, ils sont raccordés au système d’eau de la cuisine ou disposent d’un réservoir d’eau qu’il faut remplir avant chaque utilisation et vider à la fin de la cuisson. Il faut aussi veiller à les essuyer après chaque utilisation. Cependant, les fours à vapeur demandent un temps de cuisson plus long (température maximale de 100°C) que les autres types de four et ils ne conviennent pas pour griller et gratiner les petits plats. Ils sont disponibles en 3 différents modèles : le four à basse pression, le four à forte pression et le four combiné.
  • Les fours à chaleur tournante : ils sont constitués d’un petit ventilateur placé dans la paroi du fond. Ce ventilateur diffuse la chaleur partout à l’intérieur du four. Le principal avantage de ce type de four est de permettre de cuire plusieurs plats en même temps. Ils se déclinent deux modèles : le four à chaleur brassée ayant une structure proche du four traditionnel et le four à chaleur pulsée qui offre une cuisson plus rapide des aliments. Les fours à chaleur tournante demandent un temps de préchauffe moins long que celui des fours traditionnels. Cependant ils ont pour principal défaut d’être bruyants à cause de leur ventilateur.
  • Les fours multifonctions : si vous avez l’embarra de choix entre four traditionnel et four à chaleur tournante, pourquoi ne pas vous orienter vers un modèle qui combine les 2 ? Les fours multifonctions ont l’avantage de proposer plusieurs modes de cuisson à la fois. C’est pour cela on les appelle également fours multicuisson. Ils peuvent offrir jusqu’à 12 différents modes de cuisson. Plus on entre dans le haut de gamme, plus le nombre de fonctions augmente (fonction pour décongeler les aliments, fonction vapeur, fonction micro-ondes, fonction étuve, cuisson à basse et haute température, fonction programmateur permettant de choisir le mode de cuisson le mieux adapté à chaque plat, etc). Ils permettent de cuire les aliments à bonne température et de manière homogène.
  • Les fours micro-ondes : ces fours de petite taille permettent de réchauffer, décongeler et aussi cuire les aliments. Ils sont pratiques, rapides et s’adaptent parfaitement au mode de vie d’aujourd’hui. Ils sont dotés d’un système de programmation avec minuteur et une touche permettant de régler la puissance de cuisson des aliments. Néanmoins, leur petite taille les rend moins puissants que les autres types de fours de grande capacité. Ils existent en 3 différents modèles : le four micro-ondes classique, le four micro-ondes avec grill et le four micro-ondes combiné.
  • Les mini-fours : ils fonctionnement globalement de la même manière que les fours de taille classique. Mais ils sont de plus petite taille et donc moins encombrants. Ils ne proposent pas les mêmes niveaux de cuisson que les fours classiques mais sont souvent associés à de nombreux accessoires permettant d’améliorer leur fonctionnalité : tournebroche, plaque à pizza, lèche-frite, etc… Les mini-fours conviennent pour les petits espaces et les personnes qui cuisinent peu. En outre, ils sont accessibles à bon prix.

Les différents modes de nettoyage des fours

On distingue 3 principaux modes de nettoyage des fours et ceux-ci varient en fonction de chaque type de four :  

  • L’auto-nettoyage par pyrolyse : Ce système de nettoyage très pratique et efficace permet de carboniser et de réduire en cendre tous les résidus de nourritures, les graisses et les saletés accumulés sur les parois du four à des températures extrêmes de 470° à 500°C. Ceci dure environ 1h30 et vous n’avez ensuite qu’à passer, après refroidissement, un simple coup de chiffon humide. Cette technique de nettoyage fonctionne mieux que les autres mais consomme plus d’énergie et les fours qui en sont dotés coûtent un peu plus chers.
  • L’auto-nettoyage par catalyse : Cette technique de nettoyage se déclenche automatiquement au cours de la cuisson dès que la température atteint 200 à 220°C. Ainsi les parois du four sont émaillées de corps microporeux qui absorbent et éliminent par oxydation toutes les graisses pendant la cuisson. Ces parois peuvent être démontées et remplacées en cas de nécessité.
  • Le nettoyage manuel : Certains fours sont caractérisés par des parois recouvertes d’un émail lisse ou ultra-lisse et doivent être régulièrement nettoyés à la main. Il faudra se servir d’une éponge humide et d'un détergent spécifique.  

Que faut-il vérifier avant l’achat d’un four ?

  • Si vous optez pour un four électrique, n’oubliez surtout pas de vérifier sa classe énergie. Un four ayant la lettre A sur son étiquette énergie coûtera certainement un peu plus cher que celui portant la lettre B, mais il aura l’avantage de consommer moins d’électricité et sera plus rentable à long terme.
  • Choisissez de préférence un four ayant un grand hublot et éclairage intérieur pour suivre la cuisson de vos aliments.
  • Pour une meilleure sécurité et surtout si vous avez des enfants, privilégiez un four avec système porte froide.
  • Assurez-vous de la présence d’un système de refroidissement dans votre four si vous voulez l’encastrer sous un plan de travail.
  • Optez de préférence pour un four avec programmateur électrique car il permet de choisir pour chaque type d’aliment une température et un mode et une durée de cuisson adaptés pour un résultat parfait.  

Related Post