Comment bien choisir son broyeur de végétaux ?

Comment bien choisir son broyeur de végétaux ?

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un broyeur de végétaux pour vous faciliter la vie, fini les déplacements à la déchetterie, si vous souhaitez opter pour un système écologique.

Le broyeur végétal est la solution parfaite pour vous, il est constitué d’une trémie de chargement au fond de laquelle on retrouve un système de broyage qui broie vos déchets en morceaux. Pour vos travaux d’élagage et d’abattage et pour broyer les branches de votre jardin, le broyeur de végétaux est alors indispensable.

Grâce à son système de broyage, les copeaux sortis vous permettront de pailler vos sols et recycler vos déchets verts.

Voici nos conseils pour vous aider à bien choisir votre matériel et de trouvez le broyeur qui vous conviendra le mieux.

Broyeur de végétaux thermique ou électrique ?

Électrique

Le broyeur électrique fonctionne par le biais de l’électricité, il dispose d’un fil pour parvenir à une source d’énergie. Le broyeur électrique est adapté pour l’entretien des jardins de petites et moyennes superficies. Sa puissance allant de 2000 à 3000 Watts, il morcèle facilement les branches d’un diamètre inférieur à 45 mm.

Les modèles électriques sont plus économiques, plus silencieux et cette solution est pratique pour un usage ponctuel. Les travaux que vous réalisez seront particulièrement aisés avec cet outil.

Thermique

Le broyeur thermique fonctionne avec du carburant à essence ou diesel selon le modèle, il est ainsi équipé de grands pneumatiques. Il est idéal pour les jardins de grande taille qui réclame un entretien régulier. À la différence d’un broyeur électrique, il se dévoile surpuissant: de 4,5à 9 CV– similaire à 3300 W et 6600 W. Avec le broyeur de végétaux thermique, vous pouvez venir à bout des végétaux les plus gros et les plus denses, même pour des branches d’une grosseur atteignant 75 mm de diamètre.

Les broyeurs thermiques sont très souvent des moteurs 4 temps, ils sont davantage polluants, cependant sa puissance est redoutable assurant ainsi un broyage efficace en limitant les risques de bourrage.

Le broyeur thermique est capable d’éliminer des bois plus durs et résineux tels que les pins, les branches de sapin et bien d’autres conifères pour un gain de temps considérable.

Le système de broyage

Il existe 3 systèmes de broyage à votre disposition qu’il faut choisir en fonction de l’usage et de vos besoins, lesystème à plateau de lame tournant, lesystème à rotoret lesystème à turbine.

Le système à plateau de lame tournant

Le système à plateau de lame tournant fonctionne à l’aide de lames accolées à un disque tournant à grande vitesse (de 2 000 à 4500 tours/ minute) fixées, coupant ainsi vos branches en morceaux.

Il est idéal pour les petits jardins (de moins de 300 m²) et pour les branchages assez flexibles. Il demande davantage de précaution car il est plus sensible au bourrage cependant il est beaucoup moins bruyant.

Vous pouvez opter pour ce système pour broyer des feuillages, des déchets ménagers ou des branchages souples jusqu’à 35 mm de diamètre par contre éviter les branches trop solides.

Système à rotor

Le système à rotor est pourvu d’une roue crantée qui entraine et coupe en petites rondelles les branches de 50mm de diamètre, voire 50mm pour un couple d’engrenages élevé. Le moteur fait tourner ce rotor avec un débit de coupe de 40 tours/min. Il est conseillé pour les espaces assez grands.

L’avantage du système à rotor c’est qu’en cas de blocage, il suffit d’inverser le sens de rotation de la roue pour faire ressortir la branche engagée que ce soient des haies ou des arbustes, pour un résultat adapté au compost. L’inconvénient c’est qu’il est moins rapide que le plateau de lame tournant en revanche son moteur est beaucoup plus silencieux et nettement plus précis.

Le système à turbine

Contrairement au système à plateau tournant, il supporte les branches de plus forte section ainsi que les déchets variés. D’ailleurs, il est souvent proposé sur des modèles puissants.

C’est exactement le même mode de fonctionnement que le rotor, mais en plus performant au vu de ses caractéristiques. C’est une machine pour bois très dur ou pour les grosses branches.

Il est recommandé pour les arbres fruitiers de vos jardins.

Conseils et sécurité

Les fabricants de ces matériels ont équipé les broyeurs végétaux de certaines options sécuritaires dans leurs produits afin d’optimiser votre sécurité dans leur utilisation tel le coupe-circuit en cas de bourrage, poussoir adapté, goulotte en entonnoir ou encore de l’entrainement automatique des végétaux.

Nous vous recommandons de bien vous équiper de protections individuelles comme le casque anti-bruit, les lunettes de protection en cas de projection ainsi que le port de gants.

Le broyeur de végétaux reste un matériel qui demande un entretien minimum régulier tel que, nettoyer la sciure sur la partie moteur après chaque utilisation, affûter les lames une fois dans l’année pour rendre votre broyeur efficace et ne pas forcer sur le moteur.

Le broyage n’a maintenant plus un secret pour vous !