Comment bien choisir sa tronçonneuse ?

Avec le printemps qui revient, nos envies de mettre un coup de propre dans notre jardin se développent. Passer la tondeuse, ramasser les dernières feuilles mortes tout cela paraît simple, mais lorsqu’il s’agit de couper des gros morceaux de bois, l’utilisation d’une tronçonneuse devient nécessaire.

Quand avons-nous recours à une tronçonneuse ?

Lorsque l’on commence à vouloir des gros travaux de jardinage, l’utilisation d’une tronçonneuse devient vite indispensable. Que ce soit pour couper notre bois de chauffage, élaguer une haie devenue trop encombrante ou encore abattre un vieil arbre. La scie mécanique, plus connue sous le terme de tronçonneuse devient vite l’allié indispensable pour les travaux d’entretien des jardins et espaces verts.

Quelle tronçonneuse choisir ?

Il existe différentes tronçonneuses avec chacune ces caractéristiques particulières. Avant de choisir sa tronçonneuse, il faut savoir pourquoi nous allons en avoir besoin. S’il s’agit d’une tronçonneuse que nous allons utiliser dans notre jardin, nous aurons sûrement la possibilité de la brancher sur secteur, par le biais ou non d’une rallonge. Les tronçonneuses sur secteurs ont l’avantage d’être non polluantes, légères et maniables. Elles sont également plus silencieuses et faciles d’entretien. De plus, s’il s’agit de petits travaux, une tronçonneuse électrique sur secteur sera idéale, leur puissance allant de 1 400 W à 2 000 W. Pas besoin d’avoir une tronçonneuse avec une trop grosse puissance pour des petits travaux.

Les tronçonneuses électriques

Si le jardin que nous disposons est bien trop grand, il est possible que l’utilisation d’une rallonge devienne compliquée. Il existe cependant des tronçonneuses à batterie qui auront les mêmes avantages qu’une tronçonneuse sur secteur avec plus de mobilité possible. Elles sont également faciles à entretenir, non polluantes et peu bruyantes. L’inconvénient est de penser à l’autonomie de la batterie selon les travaux que nous devons réaliser.

Les tronçonneuses thermiques

Les tronçonneuses thermiques quant à elles, associent la liberté de mouvement avec la puissance. Elle nous permettra de travailler sur des ouvrages beaucoup plus importants. Et sera très utile pour un usage intensif. En effet, il est possible d’avoir des tronçonneuses thermiques pouvant aller jusqu’à 6 500W ce qui permettra de travailler sur des gros œuvres. Elles sont cependant plus bruyantes et plus polluantes. Elles demandent un entretien plus minutieux et sont un peu plus lourdes que les tronçonneuses électriques.

 

Le budget

Pour chacune de ces tronçonneuses, les gammes de prix peuvent aller de 70€ à presque 2 000€.

Il ne reste plus qu’à choisir la tronçonneuse idéale pour vous selon vos critères de sélection.

Related Post