Comment bien choisir sa sorbetière ?

Comment bien choisir sa sorbetière ?

À l’approche des beaux jours l’envie de manger des sorbets se fait de plus en plus ressentir, mais les sorbets des grandes surfaces ne vous conviennent plus. En effet, vous ne trouvez pas des arômes qui vous plaisent, vous les estimez souvent trop chers par rapport à la qualité. Alors pourquoi ne pas se lancer dans la réalisation de sorbets maison ? Mais comment bien choisir sa sorbetière ?

Fonctionnement d’une sorbetière

Tout comme la turbine à glace, la sorbetière est composée de deux éléments principaux : la cuve et le bloc-moteur qui permet la rotation des pales et permet la bonne homogénéité de la préparation. Mais contrairement à la turbine à glace, la sorbetière n’a pas compresseur qui permet de refroidir la cuve. Pour une sorbetière, la cuve dispose généralement d’une double paroi qui permet une bonne circulation du liquide réfrigérant. Il faut cependant mettre la cuve dans le congélateur, avant la réalisation du sorbet, pendant 10 à 15 heures.

Les professionnels ou les personnes souhaitant réaliser de grandes quantités de sorbets privilégieront les turbines à glace pour ne pas avoir de temps de refroidissement préalable de la cuve. Les sorbetières vont tout à fait aller aux personnes ne faisant pas de grandes quantités de sorbets en une seule préparation. Il faut compter dans les deux cas environ 30 minutes pour la prise en sorbet. Il faut savoir qu’il est aussi bien possible de réaliser des sorbets que des crèmes glacées avec une sorbetière.

Les fonctions optionnelles

En plus des fonctions de base de réalisation de sorbets ou de crèmes glacées, différentes options supplémentaires sont appréciables.

Arrêt automatique

Cette fonction est très pratique lorsque vous désirez lancer la création de votre sorbet et réaliser d’autres activités en même temps. Pas besoin de surveiller l’appareil, il s’arrêtera automatiquement lorsqu’il aura fini son travail.

Minuterie

Tout aussi pratique que la précédente, la minuterie va vous permettre d’être avertie lorsque la préparation est terminée et prête à être dégustée ou mise au frais. Cette fonction est généralement accompagnée d’une sonnerie pour mieux vous avertir.

Pause

Cette fonctionnalité permet de mettre sur pause votre préparation à tout moment. Cela va vous permettre de vérifier la texture de votre glace mais vous aurez également la possibilité de rajouter un ou plusieurs ingrédients dans votre préparation.

Écran électronique

Très pratiques, les écrans électroniques vont vous permettre de contrôler au mieux votre préparation. Vous aurez donc la possibilité de connaître le temps de préparation restant mais également la température de la glace que vous réalisez.

Groupe froid intégré

Cette fonction est la particularité des turbines à glace. L’appareil va donc générer du froid lui-même, ce qui permet de ne pas mettre la cuve de la sorbetière durant 10 à 15 heures dans le congélateur avant de commencer la préparation de la glace.

Double cuve

Cette fonction va permettre de réaliser deux glaces en même temps. Elle est très pratique pour les gourmands ou les personnes ayant peu de temps pour réaliser plusieurs glaces.

Le volume de la sorbetière

Il va être utile de choisir un volume de cuve qui va correspondra à vos besoins. Il est possible de choisir entre une cuve d’une capacité de 1 litre jusqu’à 2 litres. Il est quand même bon de savoir qu’une cuve d’un volume d’un litre va permettre de satisfaire 3 à 4 personnes.

La puissance de la sorbetière

Ce critère va dépendre du système du fonctionnement principal de la sorbetière. Il est possible de trouver des sorbetières ayant une puissance de 6 watts jusqu’à 180 watts. Les appareils ayant une faible puissance fonctionneront généralement avec un système d’accumulateur de froid, tandis que les plus puissantes posséderont un accumulateur de froid.

L’entretien d’une sorbetière

L’entretien des sorbetières est généralement facile. La plupart d’entre elles proposent des cuves entièrement amovibles ce qui facilite le nettoyage. Il suffit alors de laver chaque partie à l’eau avec du savon. Certaines sorbetières vont même supporter le passage au lave-vaisselle, les pièces étant généralement en aluminium ou plastique. Seul le bloc-moteur ne sera pas à nettoyer à grande eau. Il suffira de passer un coup d’éponge humide pour nettoyer d’éventuels résidus, mais il faut savoir que cette partie n’est pas censée être en contact avec la glace.