Comment bien choisir sa débrousailleuse ?

Vous venez de finir de tondre votre jardin et vous avez remarqué que quelques finitions sont à faire ? La bordure de votre allée mérite elle aussi, un petit rafraîchissement mais la tondeuse n’est pas adaptée.

Pour se faire vous avez besoin d’une débrousailleuse, c’est un l’outil parfait en complément de la tondeuse à gazon. Elle permet aussi de bien faire des finitions, d’élaguer ou encore de couper la broussaille. Elle est très utile lors de travaux importants de désherbage, de taille de ronce ou d’arbustes. La débroussailleuse permet également de travailler sur des végétaux plus denses et plus résistants.

Plus précise et plus puissante, elle permet une meilleure finition des travaux. Il est également préférable d’utiliser une débroussailleuse pour accéder à des endroits difficiles d’accès comme le dessous de buissons, qui demande beaucoup de maniabilité de l’outil, ou défricher un bois.

Comment choisir sa débroussailleuse ?

Comme pour la plupart des outils de jardinage, il faut choisir le matériel adapté au type de travaux que l’on souhaite réaliser ainsi que la surface à traiter.

Il existe 5 types de débrousailleuse, que nous allons aborder afin de vous aider dans votre achat et adapter pour vos travaux selon les critères mentionnés.

Le coupe-bordure

Le coupe-bordure sert avant tout à couper les bordures. Généralement utilisé en finition de tontes, il permet de faire le tour des pieds des arbres ou arbustes, les bordures de clôtures ou encore les abords de chemin. Le coupe bordure est idéal pour les travaux de finition, il permet de peaufiner les bordures des massifs, les bas de talus ou la pelouse. La tête de tonte est généralement équipée d’un fil de nylon carré ou rond, qui ne nécessite pas d’aiguisage, une fois le fil usé, il suffit de le changer. Le coupe-bordure est adapté aux petits travaux. Il est idéal pour les petites surfaces inferieures à 1000m2. L’usage du coupe bordure est simple et rapide et ne nécessite aucun outillage ni de connaissances spécifiques.

Le coupe bordure électrique est très sollicité, sa puissance varie entre 250 et1 000 Watts.

Vous trouverez également les coupes bordures à batterie qui est très pratique et utile à transporter là ou vous le souhaitez.

La débroussailleuse portative

La débroussailleuse portative se trouve en modèle électrique ou thermique. À fil ou à lame, elle permet également de faire les finitions de bordures. La débroussailleuse portable est très facile à utiliser et permet de débroussailler n’importe quel type de végétation. Elle est très efficace et utile lors de défrichages de ronciers, à condition d’utiliser l’accessoire de tonte adaptée. Pour les ronces, il est préférable d’utiliser la lame. Plus lourde et plus puissante que le coupe-bordure classique, elle permet de travailler sur des terrains pentus ou vallonnés s’ils n’excèdent pas 2 000 m2. L’avantage de la débroussailleuse portative, c’est le double harnais vendu avec la machine qui vous aide à supporter le poids de votre débroussailleuse. La puissance varie de 1 000 à 2 000 Watts pour les modèles électriques. Les modèles thermiques ont quant à eux une puissance allant de 30 à 40 cm3. La largeur de coupe varie de 25 à 40 cm.

La débroussailleuse à dos

La débroussailleuse à dos, contrairement à la débroussailleuse classique est uniquement thermique. Le moteur thermique est placé dans le dos de l’utilisateur, ce qui permet d’avoir un appareil plus puissant, supérieur à 40 cm3, ce qui permet de traiter des parcelles plus grandes, jusqu’à 5 000 m2 et des végétations plus denses particulièrement adaptées à un usage sur un terrain accidenté ou pentu, pour une utilisation intensive. La largeur de coupe varie de 30 à 40 cm. Même si le poids du moteur peut atteindre une dizaine de kilos, la débroussailleuse à dos reste la mieux adaptée aux terrains accidentés, sous-bois et talus.

La débroussailleuse tractée

Sous équipée d’un moteur thermique à 4 temps, d’une cylindrée de 3,5 à 6,5 CV, la débroussailleuse tractée permet de travailler sur des grandes surfaces de terrains pouvant aller jusqu’à 10 000 m2. La largeur de coupe peut aller jusqu’à 65 cm, ce qui lui permet de traiter plus rapidement de grandes surfaces. Avec ce type de débroussailleuse, le travail est bien plus rapide, car elle est dotée d’une coupe plus grande que celles des autres types de débroussailleuses et son usage est plus facile grâce à la roue qui supporte le moteur. Grâce à son châssis profilé, la débroussailleuse tractée peut s’infiltrer facilement dans les végétations denses. Même si ce type de débroussailleuse est muni de grandes roues permettant une meilleure motricité dans les terrains difficiles, elle n’est pas adaptée aux talus, sous-bois et pentes prononcées.

La débroussailleuse autoportée

La débroussailleuse autoportée aura les mêmes caractéristiques de la débroussailleuse tractée. Elle est cependant plus puissante, la cylindrée allant de 8 à plus de 20 CV, elle permet de traiter des surfaces très grandes supérieures à 10 000 m2. La largeur de coupe est également bien plus grande, plus de 90 cm, ce qui permet un travail plus rapide et plus agréable pour l’utilisateur.

La deuxième tête de lames est munie de 30 à 80 dents. Elle est aussi utilisée pour les débroussailleuses thermiques puissantes. Cependant celle-ci permet de tailler des gros ronciers et les repousses jusqu’à 5 cm de diamètre.