Comment bien choisir son désherbeur thermique ?

Comment choisir son désherbeur thermique ?

Le printemps approche à grands pas, même s’il n’est pas toujours évident de le voir au vu des températures actuelles. Avec la venue du printemps et le retour des fleurs, les mauvaises herbes ont, elles aussi, tendances à revenir. Ces plantes indésirables sont disgracieuses sur nos pelouses et nos allées, certaines sont même envahissantes. Mais il existe désormais une méthode simple qui préserve l’environnement, utiliser un désherbeur thermique.

Qu’est-ce qu’un désherbeur thermique ?

Alors qu’encore beaucoup de personnes utilisent des désherbants chimiques, qui ne sont pas toujours efficaces et qui polluent nos terrains et de ce fait la planète. Le fait d’utiliser ces désherbants, provoque un risque d’ingestion des particules toxiques pour les enfants et les animaux domestiques.

Le désherbeur thermique n’utilise aucun produit chimique. Son principe de fonctionnement est simple, il produit de la chaleur à plus de 90 °C ce qui brûle la plante indésirable. Il existe néanmoins différents modèles de désherbeurs thermiques.

Les différents modèles de désherbeur thermiques

Le désherbeur thermique à flamme directe

Le principe de ces désherbeurs thermiques est de dessécher la plante par la production d’une flamme. Doté d’une lance, l’utilisateur approche le plus près possible l’appareil de la plante à indésirable. La plante va alors se dessécher et mourir. Ce type de désherbant s’utilise avec une cartouche ou une bouteille de gaz, selon les modèles. Il est beaucoup utilisé pour les endroits difficiles d’accès. Les plus gros modèles permettent de désherber des cours ou des grandes surfaces. Ce modèle de désherbage est souvent utilisé par les jardiniers car il est très efficace, et peut s’utiliser ponctuellement.

Le désherbeur thermique à infrarouge

Le désherbeur thermique à infrarouge utilise lui aussi une bouteille de gaz. Il est néanmoins plus précis et tout aussi efficace que le désherbeur à flamme directe. Il permet de préserver les plantes et écosystème autour, ce qui permet un traitement même sur les plantes les plus sensibles. Étant muni d’un capot isolé qui permet de limiter les déperditions de chaleur, le rendement de ce désherbeur est supérieur à celui à flamme directe, et sa consommation de gaz en est pour autant moins importante.

Le désherbeur thermique à eau chaude ou vapeur

Le désherbeur thermique à eau chaude ou vapeur envoie de l’eau à plus de 90 °C, ce qui permet de traiter les plantes qui poussent notamment sur les dalles d’une allée ou une terrasse. On peut l’utiliser sur les murs, les peintures et les jardinières. L’utilisation de vapeur permet de préserver les matériaux.

Le désherbeur thermique à eau chaude aura cependant un grand consommateur d’eau, il est donc préférable de choisir le désherbeur thermique à vapeur qui sera plus économe en eau.

Combien coûte un désherbeur thermique ?

Les désherbeurs thermiques ont une gamme de prix qui démarrent à 30 € pour les modèles les plus simples et pouvant aller jusqu’à 200 €. Certains désherbeurs doté d’un chariot pour transporter la bouteille de gaz auront un budget qui peut aller de 80 € à 150 €. Les appareils haut de gamme bénéficient d’une option permettant d’accueillir la bouteille.