Lien

News

Neoliane Référence le nouveau contrat santé 26 juillet 2012

Néoliane santé présente un nouveau contrat complémentaire santé. Intéressant au premier abord, les garanties sont toutefois assorties de nombreuses conditions ou limitations.

Le courtier, en partenariat avec la mutuelle UMC, lance une offre de complémentaire santé, « Néoliane Référence ». Le contrat compact propose quatre niveaux de garanties et se concentre sur les postes clés. L’adhésion est ouverte à toutes les personnes âgées de 18 à 79 ans.

Un contrat compact comprenant 4 formules

L’assuré dispose d’une couverture pour les frais médicaux (consultations, analyses, radios remboursées jusqu’à 150 % de la Base de Remboursement (BR), pour la pharmacie (uniquement les médicaments à vignette blanche et bleue), pour les actes non remboursés en dentaire (jusqu’à 175 euros/an), pour l’optique (jusqu’à 200 euros/an) et en cas d’hospitalisation. Dans ce dernier cas, le secteur non conventionné est limité à 100 % pour tous les postes tandis qu’en secteur conventionné le remboursement des frais de séjour et honoraires atteint jusqu’à 200 % du BR sur la 4ème formule couverture. D’autre part, et ce dès la deuxième formule la chambre particulière est prise en charge jusqu’à 45 euros par jour et le lit d’accompagnant jusqu’à 15 euros par jour.

Attention aux limites de garanties

Avec ses différentes formules, la nouvelle offre Néoliane semble à priori complète et attractive.

Elle recèle néanmoins de nombreuses limites de garanties qui viennent minorer leur intérêt.

Ainsi plusieurs taux de remboursement ou de forfaits sont restreints. C’est le cas pour la garantie dentaire qui ne contient aucun plafond dans la limite des garanties. Pourtant le forfait dentaire incluant les prothèses refusées par la Sécurité sociale  (implantologie et parodontologie) ne peut aller que jusqu’à 175 euros/an en optant pour la formule la plus complète. En effet, les assureurs n’assimilent pas un montant forfaitaire à un plafond. Une subtilité qui pourrait induire en erreur le lecteur.

La garantie « médecine douce » ne comporte que deux postes : l’ostéopathie et la chiropractie. C’est bien peu, la plupart des contrats en proposent bien davantage comme l’étiopathie, chiropractie ou encore acupuncture.

Autre limitation : le forfait optique. Ce forfait annuel s’élève à 200 euros par an pour la formule la plus complète. Ce montant n’est pas très élevé d’autant plus qu’il inclut la chirurgie réfractive, classiquement séparée des autres postes.

Notons que la cotisation est gratuite pour le 3ème enfant et non pas à partir du 3ème enfant. Ainsi une cotisation sera demandée pour le 4ème enfant.

De même le contrat suit la tendance du marché pour fidéliser sa clientèle en appliquant une majoration de 50 % sur le forfait optique en cas de non consommation l’année précédente. Actuellement la plupart des contrats proposant cette majoration, vont jusqu'à l’étendre à trois ou quatre ans, si l’assuré n’a pas consommé ses droits antérieurement.

Enfin, une prestation d’assistance innovante vient de faire son entrée, la prestation « Fermeture du domicile quitté en urgence ». Cette prestation est prévue en cas d’hospitalisation d’urgence de plus de deux jours et en l’absence de proche présent localement. Cette prestation prend en charge la venue d’une aide à domicile dans la limite de deux heures afin de s’assurer que l’habitation soit apte à rester fermée pendant une durée indéterminée.

En conclusion, les remboursements  du contrat Neoliane, toutes formules confondues ne sont pas très élevés mais en adéquation avec la demande des clients, surtout pour les postes jugés très importants. En effet, le consommateur n’a plus la capacité financière de maintenir son niveau de garantie initial, du fait de l’augmentation des différentes taxes répercutées sur les cotisations. Alors, pour répondre à la demande, les assureurs mettent en place des contrats ne remboursant que le minimum.

Réagissez à cet article

Identification  |