Lien

News

Un contrat obsèques pour partir en toute sérénité 27 janvier 2011

Souscrire un contrat obsèques, c'est préparer sereinement ses funérailles en épargnant à ses proches une charge financière parfois très importante. Oui, mais comment choisir ?

Qu'est-ce qu'un contrat obsèques ?

3.500 à 4.000 euros. Voilà ce que coûte en moyenne, selon la Confédération des professionnels du funéraire et de la marbrerie, l'organisation d'obsèques en France aujourd'hui. Une véritable charge financière pour les familles, qui s'ajoute à la peine de voir partir un proche trop rapidement.

Il existe aujourd'hui sur le marché des contrats permettant de soulager financièrement vos proches au moment de votre décès. Les contrats obsèques, appelés également contrats de prévoyance funéraire ou conventions obsèques, garantissent ainsi à l'avance le financement des obsèques et, éventuellement leur organisation, lorsqu'un contrat de prestation funéraire y est associé.

En 2009, 17% des personnes décédées avaient souscrit un contrat obsèques. Le capital moyen versé s'élevait à 3.820 euros par contrat. Aujourd'hui, 3 contrats souscrits sur 4 prévoient le financement seul des obsèques et 1 contrat sur 4 prévoit en plus leur organisation.

Les contrats en capital, pour financer les dépenses consécutives à votre décès

Les contrats en capital ou contrats de financement prennent en charge le financement des obsèques, mais ne comportent aucune prestation funéraire. Au décès de l'assuré, le capital est versé au bénéficiaire désigné. Celui-ci peut être une personne physique, mais aussi une personne morale (une société de pompes funèbres par exemple en vue d'un règlement partiel ou total de la facture).

Attention, le souscripteur n'a ici aucune garantie quant à l'utilisation du capital versé au bénéficiaire. La personne bénéficiaire en disposera en effet comme bon lui semble et pourra très bien l'utiliser à d'autres fins que le financement des obsèques.

A noter enfin que les contrats en capital sont le plus souvent des contrats de type prévoyance (le montant de capital souhaité est fixé à l'avance), mais qu'il existe aussi des contrats d'épargne (le montant du capital est alors fonction de l'épargne acquise au moment du décès).

Les contrats en prestations, pour régler à l'avance vos prestations d'obsèques

Les contrats en prestations permettent au souscripteur de choisir un montant de capital garanti ainsi que les prestations funéraires correspondantes : type de cercueil, nombre de porteurs, inhumation ou crémation, urne funéraire, etc. Le contrat doit indiquer clairement si le capital souscrit couvre intégralement ou non les prestations d'obsèques définies.

3 modes de versement

3 modes de versement sont possibles. Le plus courant consiste à verser des primes viagères : le paiement est alors échelonné sur toute la durée de vie de l'assuré. Autre possibilité : des primes périodiques, versées pendant un nombre limité d'années  (5, 10, 15, 20 ou 25 ans). Enfin, le souscripteur peut payer en une seule fois, en versant une prime unique.

Les critères de choix d'un bon contrat obsèques

Vous êtes décidé à souscrire un contrat de prévoyance obsèques ? Voici quelques pistes pour différencier un bon contrat d'un mauvais contrat.

  • La grille tarifaire, autrement dit le montant des cotisations mensuelles que vous devrez verser pour obtenir tel ou tel montant de capital.
  • Les limites d'âge : en fonction de la nature du versement (prime unique, périodique ou viagère), certains contrats vont permettre une souscription plus tardive que d'autres (de 60 à 85 ans).
  • Le délai de carence, c'est-à-dire le délai après la souscription pendant lequel le contrat ne s'applique pas est en moyenne de 12 mois en cas de décès par maladie, mais certains contrats poussent ce délai jusqu'à 24 mois tandis que d'autres n'en comportent aucun.
  • Le rachat : les cotisations versées dans le cadre d'un contrat obsèques ne le sont pas à perte. Ces contrats comportent en effet une valeur de rachat : le souscripteur peut y mettre un terme et récupérer une partie des sommes versées. Privilégiez les contrats dans lesquels le rachat est possible à tout moment sans conditions, sans pénalités ni restrictions d'aucune sorte.
  • L'étendue du capital proposé :le montant de capital proposé peut varier de 750 euros minimum à 32.000 euros maximum selon les contrats.
  • La souplesse du produit : le contrat doit permettre de modifier le capital garanti ou la formule choisie.
  • Les frais : frais d'entrée, frais de fractionnement, coût par quittance.
  • Le délai de règlement des capitaux en cas de décès.
  • La revalorisation du capital, qui n'est pas présente dans tous les contrats.
  • Les prestations d'assistance : assistance téléphonique (aide aux démarches et formalités administratives), rapatriement du corps, voyage d'un proche, mais aussi parfois prise en charge des animaux domestiques, garde d'enfants, consultations de psychologues... Les contrats obsèques se différencient aussi par les prestations d'assistance qu'ils offrent, en option ou en inclusion.

Quelques contrats dignes d'intérêt

Au regard de ces critères, nous sommes en mesure de vous conseiller à la souscription des trois contrats suivants : Mutac Capital Obsèques (Mutac), Ecureuil Solutions Obsèques (Caisse d'épargne) et Actifutur (La Garantie obsèques). Ces contrats ont obtenu le Label d'excellence 2011 des Dossiers de l'Epargne. Et comportent tous les 3, en inclusion ou en option, une revalorisation du capital.

Réagissez à cet article

Identification  |