Lien

News

Carte Facelia, attention au crédit facile 18 février 2010

Les Banques Populaires proposent une nouvelle carte bancaire permettant de régler ses achats, au choix, au comptant ou à crédit. A souscrire en connaissance de cause.
« Facelia ». Le nom évoque la facilité et n’a pas été choisi au hasard : la nouvelle carte bancaire des Banques Populaires entend simplifier le paiement de vos achats, en proposant un accès plus facile au crédit.

Disponible dans la caisse Val de France, et prochainement dans d’autres caisses des Banques Populaires, la carte Facelia présente des caractéristiques identiques aux cartes de paiement classiques, la fonction crédit en plus.
Son titulaire peut choisir, à chaque paiement, de régler ses achats soit au comptant (comme avec n’importe quelle carte bancaire) soit à crédit, par utilisation d’une ligne de crédit renouvelable. Pour déclencher l’option crédit, il lui suffit de taper la touche correspondante sur le terminal de paiement des commerçants équipés du matériel adapté. Cette fonction n’est pas disponible chez les commerçants à l’étranger ni pour les achats à distance (téléphone, internet…). Le choix « paiement comptant » est sélectionné par défaut.

Le montant de la ligne de crédit renouvelable associée à la carte est fonction des revenus et de la capacité de remboursement du titulaire. Vous pouvez choisir de rembourser votre crédit en 4, 6 ou 12 mois. Le TEG (taux effectif global) maximal applicable est de 17,95%. Ce taux diffère selon les caisses régionales et la situation personnelle de l’emprunteur.

Outre les services classiques d’assistance et d’assurance (assistance médicale, rapatriement et assurance accident voyage), le titulaire de la carte Facelia bénéficie de prestations d’assurance particulières. Une extension de la garantie constructeur d’un an est offerte (pour les biens dont la valeur d'achat est au moins de 100 euros et dont la garantie fabricant ou distributeur est d'au moins un an), ainsi qu’une garantie contre le vol et la détérioration des achats réglés avec la carte (pour les biens d’une valeur comprise entre 80 et 1000 euros et dans les 30 jours suivant la date d’achat).
Un crédit reste un crédit
 
La carte Facelia s’apparente à la carte Double Action, commercialisée depuis juin 2008 par les caisses du Crédit Agricole. Toutes deux permettent au titulaire de payer ses achats au comptant ou à crédit, en utilisant une ligne de crédit renouvelable associée.
 
Ce type de cartes, également appelées débit-crédit, présentent l’avantage du « tout-en-un » (une seule carte bancaire suffit). Surtout, elles facilitent le recours au crédit, en mettant ce dernier « à portée de doigts », directement sur le lieu de vos achats. Or, aussi tentante soit-elle, la souscription d’un crédit ne doit pas être prise à la légère. Ne perdez jamais de vue qu’elle entraîne systématiquement le remboursement d’intérêts. Et selon la nature de vos besoins de financement, le crédit renouvelable est loin d’être toujours la meilleure solution.
 
Si vous devez faire face à une dépense imprévue, l’utilisation exceptionnelle de votre ligne de crédit peut certes s’avérer plus pratique que de puiser sur votre compte courant et risquer de dépasser le solde disponible ou votre découvert autorisé. Mais si vous souhaitez financer un achat précis et que vous pouvez anticiper, vous avez tout intérêt à recourir à un prêt personnel. Les taux de ces prêts sont beaucoup moins élevés (de l’ordre de 6% à 10%) et peuvent descendre jusqu’à 4% en cas de taux promos, là où le TEG de la carte Facelia peut frôler les 18%.
 
Commercialisée au même tarif qu’une carte classique, la carte Facelia peut vous faire économiser les frais d’extension de la garantie constructeur des appareils électroménagers, audiovisuels ou informatiques que le vendeur voudra vous faire souscrire. Par contre, en ce qui concerne l’utilisation du crédit, nous ne recommandons ce produit que s’il est utilisé avec beaucoup de précautions.

Réagissez à cet article

Identification  |